le déclin de l’assurance vie

le déclin de l’assurance vie

le déclin de l’assurance vie

Nombreuses sont les compagnies à fournir de nombreuses assurances dans toute la France; En tant que citoyen, vous voulez souscrire à plusieurs assurances afin de prévenir les tristes hasard et surprises malencontreuses que la vie nous réserve parfois. mais l’assurance la plus prisée, celle que tout le monde veut, car elle permet non seulement de se mettre à l’abri, mais de mettre également sa famille à l’abri, c’est l’assurance Vie. Mais aujourd’hui, on parle d’un certain déclin de l’assurance vie. L’assurance vie est de moins en moins rentable, et n’attire plus autant qu’avant. Mais qu’est ce que réellement l’assurance vie ? Et pourquoi son déclin si certain ? l’assurance vie est un des placements préféré des français. En effet, l'assurance vie permet de nombreux avantages. L’assurance permet de constituer de prime abord une épargne. Une épargne à rendement,s modulables, que l’on peut toucher et prélever quand bon nous semble. A travers un système de versements programmés et réguliers, elle permet de constituer un capital au sein d’un contrat souple. De plus, l’assurance rends aussi possible la perception de revenus. En effet, des rachats partiels, programmés ou non, sont possibles à tout moment avec une base imposable limitée aux seuls intérêts retirés, ceux-ci représentent en général une faible part du rachat. Enfin, etr surtout l’assurance vie est vitale à la transmission de patrimoine . L’assurance-vie bénéficie d’un régime fiscal spécifique avec notamment la faculté de transmettre jusqu’à 152.500 euros par bénéficiaire sans imposition, pour les primes versées avant votre 70ème anniversaire. Il est également possible de mettre en place des clauses démembrées en désignant des bénéficiaires en usufruit d’une part, et en nue-propriété d’autres part. Ce charabia technique veut dire que le patrimoine est transmis sous forme d’actions à rendements dont les dividendes sont reversées aux différents bénéficiaires, et en propriété. Et si votre capital n’excède pas la somme indiquée ci dessus, et bien votre assurance vie et votre patrimoine est défiscalisé, non imposé, et votre descendance, ou les heureux bénéficiaires de votre futur capital ne seront alors pas taxés dessus. Mais l’assurance vie est elle en déclin ? Et surtout, pourquoi ? Tout est dû aux politiques des Banques Centrales, en particulier la BCE, qui mène en europe une politique très interventionnistes. Afin de redresser l’union européenne de la crise, afin de préserver l’Euro et les banques, la BCE décide de placer des taux d’intérêts très bas. Ainsi, les rendements baissent, et faire fructifier son capital et son patrimoine à travers des placements comme l’assurance vie devient très difficile. Les banques ne prêtent plus à haut taux, ne prêtent même plus, et les placements comme les comptes épargnes ne fructifient plus. Les bénéficiaires sont alors moins garnis, et de plus en plus mécontents. Cette situation est donc conjoncturelle, c’est à dire dûe à des éléments présents, sur le moment, l’assurance vie n’est pas structurellement en danger, son système étant toujours opérationnel et prisé des français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *